Projet pédagogique des garderies des écoles Communale et Saint-Louis

L’école Communale « L’Envolée »

 

La finalité d’un service d’accueil temps libre étant de participer activement au développement global de l’enfant, nous essaierons d’influencer ce développement social. L’enfant pourra ainsi construire son rapport au monde sur base des connaissances acquises dans le milieu d’accueil. L’enfant pourra y arriver à travers différentes activités proposées. Notre projet pédagogique se base sur différents objectifs du code de qualité de l’ONE

 

L’organisation des activités et la santé

Comme stipulé dans l’article 6 « Le milieu d’accueil organise les groupes d’enfants de manière à offrir des conditions propices tant au bon déroulement des activités qu’à l’établissement d’une relation de qualité avec l’accueillant(e) et à la prise en compte des besoins et attentes des enfants », nous essayons d’organiser au mieux ces activités. Tout d’abord, petits et grands sont séparés afin de respecter le rythme de vie de l’enfant. Chaque groupe est pris en charge par un accueillant tout en respectant les normes d’encadrements imposées par l’ONE et va dans son propre local. Les accueillants proposent des activités individuelles ou collectives variées en fonction de l’âge de l’enfant et de ses besoins. Différentes activités sont organisées :

Des ateliers bricolages et dessins pour éveiller leur sens à l'art sous toutes ses formes. Le matériel nécessaire est mis à disposition et est renouvelé selon les besoins ;
Des ateliers culinaires pour sensibiliser les enfants à avoir une alimentation équilibrée en préparant par exemple leur goûter ;
L'école possède une cuisine spacieuse avec tout le matériel adéquat pour ce genre d'activité ;
Des ateliers de jeux d'éveil pour les plus petits ;
Des ateliers de lecture ;
Des activités « libre choix" ;
Des activités extérieures vu que nous bénéficions d’un beau parc

Des « moments  libres » sont également pensé et c’est pourquoi nous essayons de créer des espaces à thème comme par exemple un coin lecture, bricolage, sieste, jeux afin de profiter un maximum de ces moments et d’avancer en fonction de leur rythme. Un enfant peut ainsi faire la sieste pendant qu’un autre joue, lit,…Tout le matériel nécessaire est acheté par la Commune et mis à disposition dans chaque local. C’est ainsi que matériel de bricolage, jeux de société, matériel de cuisine, matériel de récupération, jouets, … se retrouvent dans les milieux d’accueil.

Afin de valoriser les travaux des enfants et dans la mesure du possible, nous essayons d’exposer les bricolages faits en accueil temps libre. Des photos sont également prises et affichées dans les locaux.

Le personnel étant employé par la commune, cela permet aux enfants de garder leurs repèrent et voient à chaque fois les mêmes visages. Lors de la première venue, nous essayons que parents et enfants fassent une première « rencontre » avec l’accueillant. Une fiche d’inscription et de santé sont également exigées afin de connaître mieux l’enfant et de pallier à tout problème éventuel.

Les enfants doivent apporter leurs collations et repas pour le mercredi après-midi. Nous sommes attentifs à ce que l’enfant mange correctement et nous disposons d’une cuisine si nécessaire. Afin d’assurer une hygiène de vie correcte et suivre l’article 8 « Le milieu d’accueil, dans une optique de promotion de la santé et de santé communautaire, veille à assurer une vie saine aux enfants. », un coin pour se laver et un coin change avec vêtements de rechange, une pharmacie sont prévus.

 

Le relationnel

Suivant l’article 15 « Le milieu d’accueil veille à concilier les notions d’accueil et de garde en proposant un service qui rencontre les besoins de l’enfant tout en répondant à la demande des personnes qui le confient.», nous faisons attention aux besoins des enfants et aux attentes de leurs parents. Les accueillants sont à l’écoute des parents et des enfants afin justement de tendre aux mieux aux attentes et besoins. Lorsqu’un souci survient avec un enfant, l’accueillant en parle avec le parent. S’il ne peut le faire, celui-ci le note dans le cahier de communication de l’accueil afin qu’un autre accueillant le signale au parent.

Chaque enfant doit se référer au ROI instauré dans le milieu d’accueil. ROI qui est signé et donc connu par le parent lors de l’inscription. Ce ROI détaille entre autre, la plage horaire, le coût, les sanctions prises,… Afin que les règles et sanctions soient les mêmes pour tous et que le système soit cohérent, les accueillants ont réalisé un ROI interne avec les limites à ne pas dépasser et les sanctions à prendre.

 

Le psychopédagogique

L’enfant peut évoluer à son rythme en suivant des activités adaptées à son âge et besoins. Afin de respecter l’article 2 « Afin de réunir pour chaque enfant les conditions d’accueil les plus propices à son développement intégré sur les plans physique, psychologique, cognitif, affectif et social, le milieu d’accueil préserve et encourage le désir de découvrir de l’enfant en organisant des espaces de vie adaptés à ses besoins, en mettant à sa disposition du matériel et lui donnant accès à des activités, le cas échéant, diversifiées. », notre accueil dispose de locaux séparés en fonction de l’âge et d’espaces à thème, de cours de récréation séparées également, un parc, une salle omnisport et une cuisine qu’ils peuvent utiliser pour des ateliers.

Lorsque l’enfant rencontre un problème, il peut se tourner vers son accueillant qui essaiera de discuter avec l’enfant, voir avec la direction ou le parent si le problème est plus sévère. Nous exigeons un devoir de réserve de la part de notre personnel.
Si des problèmes sont récurrents, nous demandons des traces écrites afin de réaliser un rapport si nécessaire. Nous ne tolérons pas la violence et favorisons le dialogue, l’échange.

Nous réalisons de petits jeux afin de laisser s’exprimer les enfants et qu’ils apprennent à se connaitre comme des jeux de présentation, d’humeur, de ce qu’ils aiment ou pas,… ce qui rentre dans l’énoncé de l’article 4 « Le milieu d’accueil permet à l’enfant de s’exprimer personnellement et spontanément et favorise le développement de la confiance en soi et de l’autonomie. »

Les enfants sont séparés en fonction de l’âge afin que l’enfant réalise les activités en fonction de son rythme. Toutefois, si un enfant « différent » n’arrive pas à suivre dans son groupe et peut s’adapter à l’autre groupe sans déranger le groupe, nous acceptons de le changer via une période d’essai.

 

L’encadrement

Notre personnel accueillant a été engagé il y a 3 ans en tant qu’APE mi-temps dans le cadre du plan Marshall. Ce dernier va être reconduit en fin d’année pour 3 ans encore. Notre personnel, qui tourne dans les différents lieux d’accueil, est le même depuis le début de notre introduction dans le programme CLE et pour certains, ils travaillaient déjà dans les lieux d’accueil. En fin d’année, deux accueillants ne renouvellent pas leur contrat et nous avons donc fait un appel à candidature pour deux accueillants mi-temps avec diplôme reconnus par l’ONE. Ces derniers seront présentés à l’équipe mise en place, aux directions d’école et une réunion d’équipe aura lieux pour différents échanges. Le programme CLE et les projets pédagogiques leur seront présentés.
Nous essayons de privilégier les réunions d’équipe afin d’échanger les problèmes rencontrés, solutions trouvées, idées apportées,…
Des réunions entre directions d’école, personnel et pouvoir organisateur ont également lieu afin d’assurer un lien étroit entre tous les acteurs et assurer une stabilité réelle à l’édifice éducatif mis en place au profit de l’ensemble des enfants.

En continuité avec l’article 13 « Le milieu d’accueil veille à ce que l’encadrement soit assuré par du personnel qualifié qui ait les compétences nécessaires pour répondre aux besoins des enfants et aux spécificités du type d’accueil organisé », le personnel en place actuellement a effectué une formation de base de 150h. Afin de professionnaliser un peu plus notre personnel et pallier aux problèmes rencontrés, d’autres formations ont été ou vont être suivies. Ces derniers ont par exemple réalisé deux formations en 2011 : techniques d’animation et gestion des conflits. D’autres formations auront lieu en fonction des attentes et besoins.


L’accessibilité

Nos lieux d’accueil ne font aucune distinction discriminatoire mais ces derniers sont destinés aux enfants âgés de 2.5 ans à 12 ans et scolarisés dans les 3 écoles de l’entité.
Nous avons élargit nos plages horaires suite aux demandes de parents. Nos lieux d’accueil sont maintenant ouverts de 06h30 à 08h15 le matin et 15h30 à 18h30 le soir, à partir de 12h00 le mercredi.

Les parents reçoivent le ROI dès l’inscription et ont donc pris connaissance de toutes les modalités de notre accueil.

Notre collaboration avec l’école Sainte-Gertrude afin d’accueillir des enfants « différents » rentre dans l’article 10 « Le milieu d’accueil favorise l’intégration harmonieuse d’enfants ayant des besoins spécifiques, dans le respect de leur différence. »
Nos milieux d’accueil sont connus à travers les directions d’écoles, le site internet de la Commune et de l’ONE et le bulletin de la Commune.
Quand un enfant rencontre des difficultés connues par les directions et pose des problèmes d’encadrement, des communications ou réunions sont faites afin de pallier à cela tout en ayant un droit de réserve.

 

 

 


 

L’école Saint-Louis

Nous définissons un accueil extrascolaire par une participation active au développement global de l’enfant, tant sur le plan physique que psychologique, cognitif, affectif et social.
Les activités qui y sont proposées, hors du temps scolaire, prennent une toute autre dimension.
Notre projet d’accueil extrascolaire se calque sur les objectifs du code de qualité de l’ONE

 

L’organisation des activités et la santé

Les accueillants proposent des activités et ateliers diversifiés selon les besoins et les âges. Ces activités peuvent être collectives ou individuelles (arts plastiques, chant, littérature, éveil à la nature, jeux de société ou de groupe, jeux d’extérieur, cuisine, …)
Afin de proposer aux enfants des moments de « libre choix », des « coins » sont aménagés sur le lieu d’accueil : coin lecture, coin jeux, espace travaux manuels, coin jeux de société, coin ordinateur, coin repos, … comme exigé dans l’article 7 « Le milieu d’accueil veille, dans l’organisation des activités, à faire place à l’initiative de chacun des enfants et à préserver la notion de temps libre, particulièrement lorsque la période d’accueil fait suite à des activités pédagogiques. »

Voici une liste exhaustive des activités proposées :

Ateliers de bricolage et dessins ;
Ateliers de cuisine afin de sensibiliser à une alimentation équilibrée ;
Atelier de poterie ;
Faire des sorties dans le village avec les enfants ;
Les accueillantes souhaitent inviter un animateur pour une activité bien précise et dont elles n'ont pas les compétences ;
Des espaces « temps libres » seront proposés également afin de permettre à chacun soit pour les plus petits de se reposer, soit pour les autres de laisser libre à leur imagination

Les accueillants veillent à une bonne « hygiène de vie » : coin pour se laver les mains avant le goûter, coin pour changer les petits et quelques vêtements de rechange, coin pharmacie, farde de renseignements (fiche par enfant) utiles (coordonnées des parents, médecin, allergies, médicaments éventuels à prendre durant le temps d’accueil, …) sans pour cela entamer la vie privée. Chaque enfant doit apporter ses collations et son repas si nécessaire. L’accueillant, quant à lui, veillera que l’enfant prenne correctement ses repas.

 

Le relationnel

Les accueillants tendent à répondre au mieux aux besoins de l’enfant tout en répondant à la demande des personnes qui le confient. Elles auront une écoute attentive aux parents et veilleront à transmettre toute information nécessaire à l’école ou aux parents. Un accueil disponible permet aux parents de confier leurs enfants en toute sérénité. Un cahier de communication est mis à disposition, ce qui permet aux accueillants de passer toutes les communications nécessaires au bon déroulement de l’accueil. Nous répondons comme cela aux exigences de l’article 16 « Le milieu d’accueil informe les personnes qui confient l’enfant de son projet et s’informe des attentes de celle-ci. Il institue un mode d’accueil qui leur permet de confier l’enfant en toute sérénité et d’être pleinement disponibles tant psychologiquement que physiquement pour leurs occupations, que celles-ci soient d’ordre professionnel ou non. »
On privilégie la communication entre accueillants, direction, enseignants de l’école et opérateur d’accueil.
Le projet d’accueil sera transmis auprès des directions d’école, du personnel accueillant qui pourront en informer les parents désireux de connaître les objectifs de notre projet. Ce dernier sera également disponible sur le site internet de la Commune.


Le psychopédagogique

Le lieu d’accueil favorise le développement de la vie en groupe et aide l’enfant à se socialiser dans un esprit de solidarité, de coopération et de respect.
C’est un lieu propice à l’expression, au développement de la confiance en soi et à l’autonomie. Afin de respecter le rythme de chacun et la passerelle maison-école et école-accueil, différents « temps » seront proposés tels que jeux libres, goûter, activités, …
Les accueillants doivent être attentifs à chaque enfant afin de lui assurer un relais sécurisant entre la maison et le temps scolaire. Si un problème est rencontré, l’accueillant doit y faire face soit en discutant avec l’enfant ou les directions si cela s’y trouve nécessaire. Des discussions peuvent avoir lieu afin d’y avoir des informations supplémentaires tout en ayant un droit de réserve. Notre personnel est tenu au secret professionnel.

Afin que l’enfant se sente en confiance et ai de l’autonomie, de petits jeux de présentation, d’humeur sont réalisés pour arriver à l’article 4 « Le milieu d’accueil permet à l’enfant de s’exprimer personnellement et spontanément et favorise le développement de la confiance en soi et de l’autonomie. »

Différents activités ou ateliers sont réalisés en fonction de l’âge de l’enfant, collectives ou individuelles selon les demandes de l’enfant et pour cela ils disposent de leurs propres locaux et d’une cour avec de la verdure et sécurisée. En ce qui concerne les enfants dits différents et pour suivre le raisonnement de l’article 5 « Le milieu d’accueil contribue au développement de la socialisation de l’enfant. Tenant compte de son âge, il favorise le développement de la vie en groupe dans une perspective de solidarité et de coopération. », nous essayons de ne faire aucune différence afin de faciliter au mieux leur intégration tout en tenant compte de leurs besoins et attentes qui se trouvent parfois différents.

 

L’encadrement

Notre personnel accueillant a été engagé il y a 3 ans en tant qu’APE mi-temps dans le cadre du plan Marshall. Ce dernier va être reconduit en fin d’année pour 3 ans encore. Notre personnel, qui tourne dans les différents lieux d’accueil, est le même depuis le début de notre introduction dans le programme CLE et pour certains, ils travaillaient déjà dans les lieux d’accueil. En fin d’année, deux accueillants ne renouvellent pas leur contrat et nous avons donc fait un appel à candidature pour deux accueillants mi-temps avec diplôme reconnus par l’ONE. Ces derniers seront présentés à l’équipe mise en place, aux directions d’école et une réunion d’équipe aura lieux pour différents échanges. Le programme CLE et les projets pédagogiques leur seront présentés.
Nous essayons de privilégier les réunions d’équipe afin d’échanger les problèmes rencontrés, solutions trouvées, idées apportées,…
Des réunions entre directions d’école, personnel et pouvoir organisateur ont également lieu afin d’assurer un lien étroit entre tous les acteurs et assurer une stabilité réelle à l’édifice éducatif mis en place au profit de l’ensemble des enfants.

En continuité avec l’article 13 « Le milieu d’accueil veille à ce que l’encadrement soit assuré par du personnel qualifié qui ait les compétences nécessaires pour répondre aux besoins des enfants et aux spécificités du type d’accueil organisé », Le personnel en place actuellement a effectué une formation de base de 150h. Afin de professionnaliser un peu plus notre personnel et pallier aux problèmes rencontrés, d’autres formations ont été ou vont être suivies. Ces derniers ont par exemple réalisé deux formations en 2011 : techniques d’animation et gestion des conflits. D’autres formations auront lieu en fonction des attentes et besoins.

 

L’accessibilité

Notre lieu d’accueil est destiné aux enfants âgés de 2.5 ans à 12 ans et scolarisés dans les 3 écoles de l’entité sans faire aucune forme de discrimination.
Nous avons élargit nos plages horaires suite aux demandes de parents. Nos lieux d’accueil sont maintenant ouverts de 06h30 à 08h15 le matin et 15h30 à 18h30 le soir, à partir de 12h00 le mercredi. Comme il sera expliqué plus largement dans le projet pédagogique commun, les enfants sont transportés vers 13h15 dans un autre lieu d’accueil.

Les parents reçoivent le ROI dès l’inscription et ont donc pris connaissance de toutes les modalités de notre accueil.
Nos milieux d’accueil sont connus à travers les directions d’écoles, le site internet de la Commune et de l’ONE et le bulletin de la Commune.
Quand un enfant rencontre des difficultés connues par les directions et pose des problèmes d’encadrement, des communications ou réunions sont faites afin de pallier à cela tout en ayant un droit de réserve.

 

 

 

 

Projet pédagogique commun aux 2 écoles

 


Le mercredi après-midi, les enfants des 3 écoles sont rassemblés dans les bâtiments de l'école Communale. Nous justifions notre choix, d'une part par le fait qu'à l'école Saint-Louis, il y a peu d'élèves le mercredi après-midi pour la garderie. D'autre part, par l'infrastructure de l'école Communale, puisqu'il se situe dans le Parc et est muni d'un complexe sportif. Concernant le transport entre Saint-Louis et l'école Communale, l'Administration Communale de Brugelette met à disposition le véhicule (Kangoo) de la Commune, ainsi qu'un chauffeur qui est employé par la Commune, et donc assuré par cette dernière. Le matériel adéquat, comme des sièges pour enfants, est bien sûr mis à disposition. Les parents doivent remplir et signer  un document afin d’avoir leur accord pour le transport qui dure environ deux minutes. Pour ce temps d'accueil, des notions comme le développement de l'enfant, la socialisation et des activités diverses devront être demandées et être respectées par les accueillants. Voici les objectifs que nous souhaitons atteindre lors de ce temps d'accueil et qui se retrouvent dans le code de qualité :

 

L’organisation des activités et santé

L'accueil est composé d'un échantillon large d'enfants puisqu'ils ont entre 2 ans et demi et 12 ans. Pour une bonne qualité d'accueil, et parce que nous désirons tendre vers un bon encadrement et vers l’article 6 du code de qualité « Le milieu d’accueil organise les groupes d’enfants de manière à offrir des conditions propices tant au bon déroulement des activités qu’à l’établissement d’une relation de qualité avec l’accueillant(e) et à la prise en compte des besoins et attentes des enfants », les enfants sont séparés en fonction de l’âge et pris en charge par des accueillants différents. Nous fonctionnons avec 8 enfants âgés de moins de 6 ans pour un accueillant, et 12 enfants âgés de plus de 6 ans pour un accueillant. Les activités sont ainsi mieux adaptées aux besoins de l'enfant. Pour que les enfants ne se lassent pas, une tournante sera faite dans les activités puisque les ateliers seront donnés par groupe. Différentes activités sont proposées :

Ateliers bricolage ;
Ateliers jeux de société ;
Ateliers lecture ;
Jeux intérieurs et extérieurs ;
Ateliers cuisine ;
Jeux d’éveil ;
Ateliers dessin,….

Les locaux sont disposés de façon de pouvoir réaliser des espaces à thème : coin lecture, bricolage, sieste,… afin que chacun puisse réaliser sont activité à son rythme si besoin.

Nous ne perdons pas de vue que l'enfant a besoin d'un certain temps libre, notamment les petits qui ont besoin de faire la sieste. Un temps de repos pour l'enfant sera donc prévu, avec le lieu adéquat, ce qui fait référence à l’article 7 « Le milieu d’accueil veille, dans l’organisation des activités, à faire place à l’initiative de chacun des enfants et à préserver la notion de temps libre, particulièrement lorsque la période d’accueil fait suite à des activités pédagogiques. »
Des ateliers sont organisés pour que l'enfant puisse s'exprimer librement, prendre confiance en lui. Il faut montrer à l'enfant que son avis compte et qu'il peut s'exprimer librement. Ce dernier doit savoir que l'accueillant est là en cas de problème. Il doit savoir qu'il y a toujours quelqu'un pour l'écouter. L'organisation d’ateliers « spéciaux » peut demander du temps et une bonne organisation, c'est pourquoi il sera demandé aux parents qui le désirent, de laisser leur enfant jusqu’à la fin de l’activité.  La raison de cette modification pour le mercredi, est, que nous voulons vraiment améliorer les activités et la diversité et nous essayons de faire venir des personnes extérieures  ou nous déplacer nous-mêmes pour la réalisation de certaines d'entre elles. Pour cela, il faut que les enfants participent à l'entièreté de l'atelier. En effet, il n'est pas facile de réaliser une activité quand les enfants partent au compte goutte. Nous ne voulons pas obliger tous  les parents à laisser les enfants le temps de l’activité, surtout s'ils ont d'autres activités prévues. C'est pourquoi, lorsqu’une activité précise est organisée, les parents seront tenus informés par un courrier et devront s’inscrire. Les autres enfants suivront des plus petits ateliers avec un ou d'autres accueillants. Nous avons par exemple débuté un atelier radio en octobre 2011. Cinq à sept enfants âgés de minimum 8 ans et qui se sont préalablement inscrits, vont dans un atelier radio  une fois par moi et réalisent une émission radio d’une heure, qui est diffusée ultérieurement sur les ondes de cette radio. Les enfants choisissent les thèmes et les informations qu’ils désirent discuter. Ces ateliers spécifiques restent gratuits (hormis l’heure de garderie habituelle).
Quand les enfants arrivent le matin au milieu d'accueil, les accueillants veilleront à ce les enfants disposent bien de leurs collations et leur repas de midi et qu'ils les prennent bien.  Nous sommes attentifs à ce que l’enfant mange correctement et nous disposons d’une cuisine si nécessaire, notamment pour mettre les plats dans le frigo ou réchauffer. Afin d’assurer une hygiène de vie correcte et suivre l’article 8 « Le milieu d’accueil, dans une optique de promotion de la santé et de santé communautaire, veille à assurer une vie saine aux enfants. » Les accueillants sont également là pour assurer le suivi d'une alimentation  équilibrée aux enfants ainsi qu'une hygiène correcte. Pour ce dernier point, il sera demandé que les accueillants et les enfants se lavent régulièrement les mains, à l'aide du matériel mis à disposition. Les accueillants réalisent de temps en temps une collation équilibrée à base de fruits qui sont mis à disposition par les écoles ou parents. Si un enfant ne dispose pas de collation ou repas, nous essayons de fournir quelque chose à l’enfant et nous avertissons délicatement le parent afin que cela n’arrive plus. Une pharmacie avec le matériel adéquat est mise à disposition en cas de soucis. Les accueillants disposent des fiches de santé de chaque enfant et des numéros d’urgence.


Le relationnel
La qualité de l'accueil est fondamentale. Notre souci majeur est que l'enfant se sente bien quand il n'est pas chez lui, qu'il se sente en confiance avec l'accueillant qui s'occupe de lui. Nous souhaitons que celui-ci se sente bien dans le milieu d'accueil, qu'il s'épanouisse dans de bonnes conditions, et que l'accueillant puisse gérer aux mieux les situations diverses. Les accueillants sont à l’écoute des parents et des enfants pour arriver aux mieux aux attentes et besoins. La communication est importante et demandons d’informer quand il y a un souci. Un cahier de communication est d’ailleurs mis à disposition afin que les informations circulent au mieux.
Lors d’une arrivée, nous insistons sur l’importance d’un premier contact entre accueillant, parents et enfant afin de connaître un peu mieux l’enfant, les attentes et besoins de chacun, les habitudes de l’enfant, les soucis éventuels,… Le parent doit d’ailleurs remplir une fiche d’inscription et de santé afin de pouvoir pallier à tout problème éventuel.

Chaque enfant doit se référer au ROI instauré dans le milieu d’accueil. ROI qui est signé et donc connu par le parent lors de l’inscription. Ce ROI détaille entre autre, la plage horaire, le coût, les sanctions prises,… Afin que les règles et sanctions soient les mêmes pour tous et que le système soit cohérent, les accueillants ont réalisé un ROI interne avec les limites à ne pas dépasser et les sanctions à prendre.
Nous souhaitons favoriser les relations, article 19 « Le milieu d’accueil favorise les relations avec les collectivités et associations locales. », qui pour nous, est un enrichissement cultuel et social. Nous faisons appel à différentes associations locales pour la réalisation d’activités comme le Conseil des Aînés, la bibliothèque, Vie Féminine, la Maison des Jeunes. Les enfants accueillent généralement très bien ce genre d’initiative qui permet de mélanger les générations et de sortir de temps en temps des murs de cet accueil.


Le psychopédagogique
Le développement de l'enfant au niveau physique, psychologique, cognitif et social est important pour nous et comme stipulé dans l’article 2 « Afin de réunir pour chaque enfant les conditions d’accueil les plus propices à son développement intégré sur les plans physique, psychologique, cognitif, affectif et social, le milieu d’accueil préserve et encourage le désir de découvrir de l’enfant en organisant des espaces de vie adaptés à ses besoins, en mettant à sa disposition du matériel et lui donnant accès à des activités, le cas échéant, diversifiées. ». Nous souhaitons mettre en place des activités diverses afin de  promouvoir ce bon développement. Des activités se feront aussi bien à l'intérieur de l'établissement qu'à l'extérieur vu que nous bénéficions d’un très beau parc. Pour que ces activités soient organisées au mieux, des espaces seront mieux adaptés et le matériel adéquat sera acheté au fur et à mesure des besoins exprimés.
Nous veillerons également à ce que l'enfant range le matériel qui est mis à sa disposition et le respecte. Une attention plus particulière sera portée au langage et au maintien.
Lors de ces activités, l’accueillant veille à ce que l’enfant prenne certaines initiatives comme par exemple demander de faire un bricolage ou lire une histoire. L'ordre des activités proposées a peu d'importance, tant que l'enfant se sente bien, impliqué dans l'activité en cours et se sent écouté. Nous essayons que les enfants se sentent valorisés en mettant en évidence leur travail : exposer les bricolages, faire des photos et les publier,…


L'accueil extrascolaire reste un bon moyen pour que l'enfant se sociabilise correctement. C'est un lieu où il peut rencontrer des enfants de son âge, pour discuter et jouer. L'accueil du mercredi après-midi permettra de rencontrer des enfants d'une autre école et donc d'élargir le champ d'amis puisque les enfants de Saint-Louis sont accueillis vers 13h15-30. C'est également un bon moyen de s'affranchir en allant vers l'autre, et faire connaissance. Des activités individuelles seront organisées mais également en groupe pour favoriser le contact, mettre les idées en commun et pour certains essayer de s'imposer un peu. Il faut éviter que certains enfants restent dans leur coin. L'accueil est fait pour faire des activités en collectivité.


L’encadrement
Notre personnel accueillant a été engagé il y a 3 ans en tant qu’APE mi-temps dans le cadre du plan Marshall. Ce dernier va être reconduit en fin d’année pour 3 ans encore. Notre personnel, qui tourne dans les différents lieux d’accueil,  est le même depuis le début de notre introduction dans le programme CLE et pour certains, ils travaillaient déjà dans les lieux d’accueil. En fin d’année, deux accueillants ne renouvellent pas leur contrat et nous avons donc fait un appel à candidature pour deux accueillants mi-temps avec diplôme reconnu par l’ONE. Ces derniers seront présentés à l’équipe mise en place, aux directions d’école et une réunion d’équipe aura lieux pour différents échanges. Le programme CLE et les projets pédagogiques leur seront présentés.

Nous essayons de privilégier les réunions d’équipe afin d’échanger les problèmes rencontrés, solutions trouvées, idées apportées,…
Des réunions entre directions d’école, personnel et pouvoir organisateur ont également lieu afin d’assurer un lien étroit entre tous les acteurs et assurer une stabilité réelle à l’édifice éducatif mis en place au profit de l’ensemble des enfants.
En continuité avec l’article 13 « Le milieu d’accueil veille à ce que l’encadrement soit assuré par du personnel qualifié qui ait les compétences nécessaires pour répondre aux besoins des enfants et aux spécificités du type d’accueil organisé », Le personnel en place actuellement a effectué une formation de base de 150h et tendre comme cela vers le décret de l’ONE. Afin de professionnaliser un peu plus notre personnel et pallier aux problèmes rencontrés, d’autres formations ont été ou vont être suivies. Ces derniers ont par exemple réalisé deux formations en 2011 : techniques d’animation et gestion des conflits. D’autres formations auront lieu en fonction des attentes et besoins.


L’accessibilité
Comme stipulé dans l’article 9 « Le milieu d’accueil évite toute forme de comportement discriminatoire basé sur le sexe, la race ou l’origine socioculturelle et socio-économique à l’encontre des enfants, des personnes qui le confient et des accueillant(e)s. », notre lieu d’accueil du mercredi après-midi ne fait aucune distinction discriminatoire mais ce dernier est destiné aux enfants âgés de 2.5 ans à 12 ans et scolarisés dans les 3 écoles de l’entité.
Ce lieu est ouvert dès la fin de l’école vers 12h et se termine à 18h30. En cas de retard exceptionnel, le parent doit impérativement contacter l’accueillant afin de ne pas effrayer l’enfant.
Dans le ROI qui est signé par le parent à l’inscription et donc connu de ce dernier, les modalités de notre accueil y apparaissent comme l’aspect financier, pédagogique,…
Les parents des enfants de Saint-Louis qui sont conduits à l’école Communale par une personne de l’Administration, ont rempli au préalable un coupon stipulant qu‘il accepte le transfert vers un autre milieu d’accueil.


Notre collaboration avec l’école Sainte-Gertrude afin d’accueillir des enfants « différents » rentre dans l’article 10 « Le milieu d’accueil favorise l’intégration harmonieuse d’enfants ayant des besoins spécifiques, dans le respect de leur différence. » Nous faisons attention aux attentes particulières de ces enfants tout en ne négligeant pas les autres enfants et essayons au maximum de les inclure dans les activités tout en respectant leur rythme.

Notre milieu d’accueil est connu à travers les directions d’écoles, le site internet de la Commune et de l’ONE et le bulletin de la Commune.

Quand un enfant rencontre des difficultés connues par les directions et pose des problèmes d’encadrement, des communications ou réunions sont faites afin de pallier à cela tout en ayant un droit de réserve. Les accueillants, directeurs et la coordinatrice restent à disposition des parents et autres personnes pour toutes questions relatives au bien être de l'enfant. Nous souhaitons que les parents déposent leur enfant en toute confiance et sérénité
 

 

Actions sur le document
« Novembre 2019 »
Novembre
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Nous contacter
maison  Grand'place 2A
7940 Brugelette
 phone 068 457 307
 fax

068 457 304

 mail secretariat@brugelette.be
  Heures d'ouverture:
Du lundi au vendredi 09h00 - 12h00
(sur rendez-vous l'après-midi)
meteo

Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.